google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0 français au lycée: tronc commun, 1ère/2ème A. bac, boîte à merveilles,: novembre 2022 google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0

annonce côté logo

lundi 28 novembre 2022

 

Les figures de style : Les figures de l’analogie

Définition : Une figure de style est un procédé d’expression qui s’écarte de l’usage ordinaire de la langue visant à produire une impression, un effet particulier dans le but de convaincre ou de séduire son interlocuteur. Il existe plusieurs types :

§  Figures de l’analogie,

§  F de l’opposition,

§  F de substitution,

§  F de l’insistance,

§  F de l’amplification,

§  F de l’atténuation.

Les figures de l’analogie :

 

Exemple

Définition

La comparaison

 

-Ce bébé est pareil à un ange.

-Ismène est rose et doré tel un fruit.

-Créon, il est sorti comme un fou.

-On dirait des chiens qui lèchent tous ce qu’ils trouvent.

La comparaison rapproche deux termes : 

Le comparé et le comparant qui sont reliés par

 un outil comparatif.

Les moyens de la comparaison : sembler, ressembler, semblable à, ainsi que, avoir

 l’air de, tel, on dirait, identique à. ...

 La métaphore

 

-Et là, il y aura des gardes avec leurs têtes d’imbéciles, …leurs regards de bœuf… (Antigone)

-La vie est un éclair.

- « Cette pluie de fer, de feu, d’acier, de sang » Prévert

-Horloge, Dieu sinistre, effrayant, impassible

Dont le doigt nous menace et nous dit :

« Souviens-toi ! »

Elle consiste à rapprocher deux éléments : le comparé et le 

comparant, sans outil de comparaison.

Lé comparé peut être explicite ou implicite : Seul le 

comparant est exprimé sous la forme d’un mot pris au sens 

figuré et imagé. 

La personnification

 

-Le jardin dormait encore. C’est beau un jardin qui ne pense pas encore aux hommes.

-La pierre gémissait de chaleur.

-le temps, vieillard souffrant de multiples entorses.

-Le soleil aussi attendait Chloé.

Elle consiste à attribuer des sentiments ou des

comportements

humains à un lieu, un

animal ou un objet.

On l’appelle allégorie

quand elle représente

une idée ou un concept abstrait sous la forme d’un homme ou d’un animal.

Application :

Déterminez puis justifiez les figures de style contenues dans ces phrases.

1.    La fenêtre semblait nue sans rideau semé de fleurettes rouges. (La comparaison)

2.    Je me sentis abandonné aux portes de l’enfer. (La métaphore)

3.     L’habitude venait me prendre dans ses bras et me portait jusqu’à mon lit. (La personnification)

4.    Ma mémoire était une cire fraîche, et les moindres événements, s’y gravaient en image ineffaçable. (La métaphore)

5.    La terre est un vaste atelier où l’on ne chôme jamais. (Zola). (La métaphore)

6.    Les feuilles crient sous nos pas en automne. (La personnification)

7.    La rue assourdissante autour de moi hurlait. (Baudelaire) (La personnification)

8. La vie, c’est un livre qu’on aime. C’est un enfant qui joue à vos pieds un outil qu’on tient bien dans sa main. (Antigone) (La métaphore filée)

9. Moi jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage. (La métaphore)

10.                    Et ma jeunesse est morte ainsi que le printemps. (Apollinaire) (La comparaison)

11.                     Le temps est un joueur avide. (Baudelaire) (La métaphore)

12.                    Son temps est pareil à l’éclat de la rose. (La comparaison)

13.                    Je vis les arbres s’éloigner en agitant leurs bras désespérés. (La personnification)

14.Allons ma vieille pomme, rouge. (Antigone) (La métaphore)

15.On distingue dans le vacarme une voix plus grêle que les autres. (La comparaison)

 

 Voir aussi: 👍👍👍👍👍

Les figures de style: figures de l'opposition, de l'insistance et de l'amplification

https://youtu.be/_FM_6t3o_oE

Les figures de style: figures de l'opposition, de l'insistance et de l'amplification

  • L’antithèse
  • L’oxymore
  • L’antiphrase
  • L’anaphore
  • L'énumération
  • La gradation
  • L’hyperbole

Figure de style

Exemple

Définition

L’opposition

L’antithèse  

-Paris est tout petit, c’est là sa vraie grandeur.

-Tu as choisi la vie et moi la mort.

C’est le rapprochement entre deux mots de sens opposé dans la même phrase.

 L’oxymore

 -C’est obscure clarté qui tombe des étoiles.

 -C'était un mort-vivant.

C’est le rapprochement entre deux termes juxtaposés dans un même groupe de mots.

L’antiphrase

-Il m’a volé. C’est un vrai ami.

-En plus du mensonge, il a d'autres qualités.

 Elle consiste à dire le contraire de ce que l'on pense.

L’insistance et l’amplification

L’anaphore

Au nom de l’espoir enterré

Au nom des larmes dans le noir.

Au nom des plaintes qui font rire.

Au nom des rires qui font peur.

 

Elle consiste à répéter un mot ou un groupe de mots au début des phrases ou des propositions successives.

L’hyperbole

-Je crois que je pourrais rester dix mille ans sans parler.

-Je meurs de faim.

L’hyperbole exagère l’expression d’un élément pour le mettre en relief.  

La gradation

-Je meurs, je suis mort, je suis enterré.

-Va, cours, vole, et nous venge.

Il s’agit de l’énumération de termes de manière croissante ou décroissante.

Application :

Déterminez puis justifiez les figures de style contenues dans ces phrases.

1.      Vous êtes aujourd’hui ce qu’autrefois je fus. (L’antithèse)

2.     Pour y renaître, il fallait d’abord mourir. (L’antithèse)

3.     Ceux-ci rient, ceux-là pleurent. (L’antithèse)

4.    Chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde avait son idée. (L’anaphore/la gradation)

5.     Ils donnèrent aux murs l’épaisseur des montagnes. (Victor Hugo) (L’hyperbole)

6.    Des nuits blanches qu’elle a passé à gémir. (L’oxymore)

7.     Je veux un homme fort, beau, généreux et intelligent. (L’énumération)

8.    Il a écrit deux vers, c’est un grand poète. (L’antiphrase)

9.    Avec cette mauvaise note, je te dis bravo ! (L’antiphrase)

10.   Moi, j’ai tellement de peine sur le cœur que je ne mangerai plus jamais de ma vie. (L’hyperbole)

11.  La pauvre riche héritière était malheureuse. (L’oxymore)

12. Je sanglotais à fondre l’âme. (L’hyperbole)

13. Et votre agitation, votre bavardage, votre vide, sans elle. (L’anaphore/la gradation)

14.Oublie-là Hémon, ; oublie -là, mon petit. (L’anaphore)

15. Tant de ville, tant de nations exterminées, Tant de millions peuples passés au fil de l’épée. (L’anaphore/la gradation)

16.Un vers de terre, amoureux d’une étoile. (Victor Hugo) (L’antithèse)

17. De l’or, de l’or, l’or est tout ; et le reste, sans or, n’est rien. (La répétition)

18.J’ai vu des déserts, j’ai vu des vallées riantes, j’ai vu des villes sans joie. (L’anaphore)

19.Dites à qui devrait-elle mentir ? À qui sourire ? À qui se vendre ? (Jean Anouilh) (L’anaphore)

20.  Cette moisissure suprême et mobile de la terre qu’est l’humanité. (J. Giraudoux) (L’oxymore)

21. Je laisse une mère. Je laisse une femme. Je laisse un enfant. (L’anaphore/la gradation)

22.   On m’a aussi donné de l’encre, du papier, des plumes et une lampe. (Le Dernier jour d’un condamné.) (L’énumération)

23.    Sur le tableau noir des malheurs, il dessiner le visage du bonheur. (Prévert) (L’antithèse)

24.   La flamme noire de son visage m’inquiète. (L’oxymore)

 

 Voir aussi:👍👍👍👍

 

 

Les thèmes de la Boîte à merveilles


            https://youtu.be/2oSK9hVVD5A

Les thèmes de la Boîte à merveilles

        1.      La solidarité
        2.      L’amitié
        3.      Les relations de voisinage
        4.      Le sacrifice  
        5.      La solitude

1. La solidarité

J’ai la nette conviction que la solidarité existe encore dans notre société malgré sa régression dernièrement. Dès lors, il s’avère nécessaire d’inculquer cette noble valeur à nos enfants dès leur jeune âge et ce via les programmes scolaires, les compagnes de sensibilisation... Bref, à travers une éducation fondée sur le renforcement de toutes les valeurs morales.

2. L’amitié

Je suis tellement convaincu que l’amitié présente aussi bien des avantages que des inconvénients, vu que parfois les amis peuvent aisément se convertir en adversaires au cas où la relation se baserait sur l’intérêt personnel, professionnel ou encore matériel. Aussi, lorsque certains se montreraient irrespectueux vis-à-vis de la confidentialité des données personnelles de leurs amis d’où la divulgation des secrets qui peut éventuellement aboutir à une rupture du lien amical.

3. Les relations de voisinage

Il me semble que les relations entre les voisins ont vraiment changé dans notre société marocaine du fait qu’il n’y a plus ou rarement des visites consacrées aux voisins par méfiance ou encore vu la multiplicité des nouvelles technologiques de la communication qui a certainement favorisé l’individualisme. Dès lors, il s’avère nécessaire d’œuvrer en faveur du renforcement des lien de voisinage, obéissant ainsi aux recommandations de notre prophète que la paix et le salut soient sur lui.

4. Le sacrifice 

En ce qui me concerne, j’affirme que le sacrifice ne doit ni être permanent ni être une règle de vie mais il doit être conçu tel une exception. En fait, se sacrifier toujours pour les autres peut devenir une surcharge sur le plan psychologique. D’autre part, l’altruisme accentué n’est pas toujours positif, au contraire, il pourrait être un champ propice aux profiteurs.

5. La solitude

Certes, parfois la solitude peut être le gage du confort psychologique pour la plupart des personnes, or elle ne peut plus l’être éternellement en raison du caractère sociable de l’homme depuis son existence. D’ailleurs, la solitude favorise parfois l’esprit pessimiste et ferme, ennemis, de l’épanouissement et du développement personnel, tout en privant la personne solitaire des bienfaits de la vie collective.  

Boîte à outils

  • Pour présenter le sujet: Il faut d’abord rappeler que…/Actuellement/De nos jour, on assiste à.../Il est tellement question de…
  • Pour dégager la problématique: Dans ce sens/A ce propos/ On peut s’interroger sur/La question qui se pose/ A ce sujet…
  • Pour introduire le point de vue personnel: En ce qui me concerne, j’affirme que/ Amon avis/ Selon mon opinion/ Je suis tellement convaincu que/ J’ai la nette conviction que/Je crois(Je ne crois pas)/Quant à moi, je suis persuadé que/Je partage ce oint de vue/je suis d’accord avec cette opinion/ Je suis en désaccord total avec cette idée/Il me semble que …
  • Pour introduire un exemple: Par exemple/Notamment/ A titre d’exemple/ Tel est le cas, par exemple de/Ainsi que / C’est le cas de /Dans le cas de/ Comme/Prenons le cas de  …
  • Pour conclure: En conclusion/Enfin, il faut souligner que/En somme, on constate que…/Finalement, il semble que/En résumé, on peut considérer que…
  • Pour exprimer la cause: parce que/car/en effet/vu que/puisque/la cause, la raison, le motif, l’origine est…/cela provient de/ cela est dû à /cela est causé par/du fait que…
  • Pour exprimer la concession: Certes…mais/Il est vrai que…cependant/Sans doute…or/malgré/même si/bien que(+subjonctif)…
  • Pour énumérer des arguments: D ’abord, ensuite, de plus, en outre, par ailleurs, enfin,…D’une part…d’autre part/ En premier lieu, en deuxième lieu, en dernier lieu/non seulement…mais encore…
  • Pour annoncer une nouvelle étape: Pour ce qui est de…/Quant à/ Après avoir souligner l’importance de…passons à …
  • Pour s'opposer: Mais/Cependant/Or/Toutefois/Néanmoins/Tandis que/Pourtant/Alors que/En revanche/Par opposition/ A l’encontre de /Par contre…
  • Pour exprimer la conséquence : Par conséquent/D’où/Le résultat est…/Alors/En conséquence/Dés lors/ Ainsi/C’est pourquoi/Ce qui aboutit à …
  • Pour exprimer le but: Dans le but de /Afin de/pour/Dans l’intention de/La visée, le but, l’objectif est de …
  • Pour exprimer la condition: Admettons que/ Supposons que/Si /Au cas où/A condition de/En cas de/A supposer que/A condition que…
  • Pour expliquer ou reformuler: C’est-à-dire/cela veut dire /ce qui signifie /Autrement dit / D’une autre manière/ A savoir…
  • Pour insister: Il faut souligner que/D’autant plus que/Il faut insister sur le fait que/Rappelons que/Il ne faut pas oublier que/ Il importe de souligner l’importance de…
  • Pour attirer l’attention: Il faut attirer l’attention sur le fait que/Notons que/ Précisons que/Il faut mentionner que…

 Voir aussi: 👍👍👍👍👍

 

Article épinglé

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations               Il est primordial  de rappeler que la violence en ...