annonce côté logo

vendredi 31 décembre 2021

Analyse chapitre II Dernier jour d’un condamné VICTOR HUGO




Analyse chapitre II extrait 2 Dernier jour d’un condamné  

I-Situation de l'extrait 

Depuis cinq semaines à Bicêtre, le prisonnier fait un flash-back pour revenir sur les trois jours de son procès et surtout le moment de la proclamation de sa condamnation à mort. 

Il-La proclamation du verdict 

L'annonce indirecte est assurée par le cri de la foule qui annonce la peine de mort :<<Condamné à mort ! Dit la foule>>. 
Réaction du condamné 
-Une sueur froide sortit de tous mes membres, je m'appuyai sur le mûr pour ne pas tomber. 
-Ma langue resta coller à mon palais. 
-Rien ne me vint. 
-L'haleine me manqua. 
-Ivre et stupéfait. 
-Une révolution venue de se faire en moi. 

-Le condamné empêche l'avocat qui cherchait à atténuer sa sentence de la peine de mort aux travaux forcés à perpétuité. 

III-La rupture avec le monde des vivants 

La confirmation de la sentence introduit le condamné dans une rupture avec le monde des vivants, il n'appartient plus au monde ordinaire :<<Maintenant, je distinguais clairement comme une clôture entre le monde et moi >>. 

<< Rien ne me paraissais plus sous le même aspect qu'au paravent>>. 

IV- Le transfert à Bicêtre 

La foule détestable par le condamné se paraissait déjà sur son passage où une noire et sale voiture l'attendait pour le transférer à Bicêtre. Il lui reste six semaines avant qu'il ne soit exécuté. 


Analyse chapitre XII Boîte à Merveilles p247

 


Extrait n °9 : <<Installé sur…Fin.  >>ChapitreXII, page   247-249

I.La situation de l’extrait 

Après la réunion de Lalla Zoubida et Lalla Salama, la marieuse chez Lalla Aicha, discutant du divorce de Moulay Laarbi avec la fille du coiffeur, le retour du maâlem Abdeslam est annoncé par la petite Zineb. 

II. L’importance de l’extrait 

Cette importance est soulignée par le retour à l’équilibre après une longue perturbation due au voyage du père de Sidi Mohammed  (  aux environs de Fès pour travailler comme moissonneur )

III. Le champ lexical dominant 

Ce champ est relatif à la joie, au soulagement : 

   Exemples : Bonheur, prospère, you -You, joie, heureux, paix…

  => Il s’agit d’un retour joyeux après une longue période de chagrin : C’est un dénouement heureux. 

IV. Conclusion 

Le retour du père traduit un retour de Sidi Mohammed à son monde merveilleux auprès de sa boîte à merveilles.

Ce retour aussi met en valeur la classe sociale populaire(fassi) qui fait preuve de solidarité, d’amour et de partage pour le meilleur et pour le pire.