annonce côté logo

samedi 12 mars 2022

Le genre littéraire de Candide ou l'Optimisme, Voltaire

    


I. Définition du conte 

Le conte est traditionnellement d'origine populaire. C'est un récit en prose souvent cours qui relate des événements imaginaires à la différence du roman ou de la nouvelle qui cherchent le plus souvent à imiter le réel.

     II. Le conte philosophique 

Au XVIIIème siècle, le conte était considéré comme un genre mineur mais en associant deux catégories en principe, contradictoires, « fiction plaisante et réflexions savante », Voltaire réussit à créer un nouveau genre:  c'est le conte philosophique dont Candide est le chef-d'œuvre. 

Un tel genre a permis  à Voltaire de toucher un large public et de diffuser ces idées.

Ainsi ce type de récit emprunte  au conte sa forme brève, les péripéties, l'univers merveilleux, mais l'esprit philosophique y est  constamment à l'œuvre : Les traditions sont remises en cause, le pouvoir est contesté , les injustices et les abus sont dénoncés . 

     III. Le roman d'apprentissage:

 On peut aussi lire Candide comme un roman d'apprentissage car le jeune candide, dont le parcours est l'élément central du récit, doit traverser des épreuves, franchir des obstacles et acquérir son autonomie pour pouvoir donner un sens à son existence et trouver sa place dans un monde périlleux. 

IV. Quel  genre ? 

Le genre de Candide, c'est d'être un conte et de ne pas être un, d'être un apologue (court récit allégorique contenant une morale  ) qui critique tous les  dogme, d’être un  roman et de s’en moquer, de jouer sur le  récit  et le dialogue, de multiplier  les facettes tout en tissant soigneusement une unité, sans cesse Voltaire construit et détruit,  tisse et  isole, sans cesse  il nous  déroute en refusant tout enfermement. 


La biographie de Voltaire (1694-1778) 

François Marie Arouet  est né en 1694 à Paris, issu d'une famille bourgeoise, il fréquenta le collège Clermont pour des études de droit qu'il délaissa au profit de sa vocation  poétique. Cependant il a été exilé à cause d'un poème jugé insolent pour le régent. 

Sa  tragédie  Œdipe lui voudra un grand succès mais Voltaire est de nouveau bastillé et après sa libération s’exila en Angleterre, pays de liberté selon le grand philosophe. 

 Très influencé par la monarchie britannique, il décida alors de retourner en France et de réformer la société française.

 Plusieurs  œuvres  de Voltaire qui dénonçaient la monarchie française et faisaient l’éloge des mœurs politiques anglaises furent condamnées  et censurées . 

Voltaire, l'écrivain, le philosophe, le symbole des lumières mourut le 30 mai 1778 à Paris laissant derrière lui de nombreuses   œuvres: 

  • Œdipe (1718) 

  • Zaïre (1732) 

  • Les Lettres philosophiques (1734) 

  • Zadig (1747)