annonce côté logo

lundi 28 mars 2022

Arguments for and against capital punishment

 

Written production: Arguing according to a 

concessive plan, the death penalty 

Topic :

There are many who, like Victor Hugo, argue that the death penalty should be abolished. Do you share this point of view? Develop your point of view in a well-argued piece of writing following a concession plan: (see concession procedures in the language activity).


✓The concession plan:

A. The thesis: it is the adversary's thesis: certainly, it is certain that, it is true that. 
B. The antithesis: the defended thesis: but, gold, however, however, on the other hand. ..
✓ Example: It is true that all criminals must be punished to bring about justice, but this punishment  should not go as far as the death penalty because this penalty because Imprisonment is so sufficient  to punish the guilty, in addition….=>For the example, I suppose that I share the same  point of view as Victor Hugo, that is to say that I am against the application of the death penalty. So: 
The thesis: is that of my adversary: ​​the death penalty must be applied. 
The antithesis: this is the thesis that I defend and which is opposed to that of my opponent: the  death penalty must be abolished.



✓The arguments:

1) For the death penalty:
• Criminals must be punished in order to bring about justice. 
• Every human being is responsible for his actions and must suffer the consequences. 
• The law must be fair and applicable to all criminals regardless of their social class. 
• Punish the culprits to set an example and deter potential criminals.
• The execution of criminals guarantees security within society and builds trust among its citizens. 
2) Against the death penalty:
• Imprisonment is sufficient to chastise (punish) a 
culprit, then justice should not punish but correct. 
• Judicial error proves that we can punish the innocent. What to do when it comes to the death penalty? Is it possible to restore the life of an innocent person wrongfully convicted? 
• The application of this sentence did not end the crime. On the contrary, the spectacle of the execution rejoices in the death of the condemned. 
• The execution of a human being is a barbaric act by which one also punishes his family, relatives and friends.
• Execution is a terrible act that sows disorder, fear and insecurity in society.

Written output:

                        In his thesis novel, Victor Hugo ardently defends the abolition of the death penalty by developing a rigorous argument through the forty-five chapters of his work. So, should we abolish this penalty or on the contrary apply it?


                        As far as I am concerned, even if I am convinced that any crime committed certainly deserves punishment in order to bring about justice, yet this punishment must be limited to imprisonment if the aim is really to correct the acts of criminals and not only to to punish. 

So why the death penalty? Why take the life of a human being without being the creator? In addition, it is true that the culprits must be punished to set an example and deter potential criminals, however, it is important to remember the uselessness of this barbaric punishment given the crime rate which is constantly increasing. in our country. 
Also, the spectacle of the death penalty, far from serving as an example, it is only an occasion for celebration and enjoyment for the citizens who amuse themselves with the death of the condemned. 
At last,it is certain that the law must be applicable to any criminal in order to guarantee security within society, however I wonder, in the event of a miscarriage of justice, whether it is possible to restore life to an innocent person sentenced to wrong ? Of course the death penalty is irreparable. On the other hand , thinking of the family of the condemned, what crime has she committed so that society punishes her by giving birth to widows and orphans? 
 

              In short , I surely share the point of view of the great committed writer Victor Hugo and I think it is time to act urgently in our country, in order to spread (propagate) peace and justice in our society. So let's stop this barbarity, let's stop this pain.

distance learning

 



 Distance learning

Written production topic

Subject: As part of the measures to contain the spread of the new corona-virus, a large number of schools have opted for distance education.

As a student, what do you think of the advantages and disadvantages of this type of education ? Answer these two questions in a well-argued piece of writing.

        Among the consequences linked to the dizzying spread of Covid-19, we highlight the replacement of face-to-face teaching by distance teaching. So, in this sense, what can be said about the advantages of this teaching and what are these disadvantages ?

style="background: white; line-height: normal;">


        There is no doubt that distance education has advantages as well as disadvantages. Let’s start with the positive points of this teaching :

First of all, this teaching is a real pledge in favor of learning that is not conditioned either by place or by time, hence a great freedom granted to the student who can study comfortably and according to his own rhythm without being forced to follow that of others.

Then, the absence of commitment such as face-to-face teaching is a good opportunity for some young people who can follow their lessons at home without worrying about the eyes of others.

However, this online teaching has several disadvantages such, on the one hand, the absence of commitment which weakens all interest, all responsibility and all motivation in the learner who does not take his lessons, his duties seriously as during the physical presence of the teacher and all those involved in the school  

On the other hand, the frequent use of means of communication such as computers, tablets or smartphones presents a real threat to the health of the student who may suffer in particular from visual fatigue, complications related to the spine or sedentary lifestyle.

In addition, distance education deprives the learner of the benefits of collective work as well as collaboration with other members of the class, hence the lack of interaction which gives way to solitude and seclusion. Without omitting the problems related to the use of communication techniques which can be subject to breakdowns and ruptures causing enormous moments of crisis and inconvenience to the learner who can easily be bored, distracted or even in certain cases drop out of class.

Finally, in the case of the absence or the fragility of the essential technical equipment for distance learning, it is certain that in this case we are so far from taking advantage of its advantages but on the contrary it is a question of ensuring the impossibility of setting up this type of education, especially in remote regions suffering from a fragile infrastructure.

        In short, distance education is far from obeying the establishment of quality learning that could replace face-to-face teaching, but only a means of ensuring educational continuity in the absence of other alternatives, especially when it comes to young learners in primary and preschool classes, hence the unavoidable and incomparable effectiveness of face-to-face teaching in comparison with face-to-face.


mardi 22 mars 2022

4 Extraits analysés Chevalier double ,Théophile Gautier


4 Extraits analysés 

Le Chevalier double ,Théophile Gautier


  • Extrait 1 (l'incipit) : « Qui rend donc Edwige... fenêtre.»
  • Extrait 2: «le jeune Oluf ... Bohème »
  • Extrait 3:  «Seigneur Oluf ... l’étoile rouge? »
  • Extrait 4:« Seigneur Oluf, reculez ... Fin »

Extrait 1 (l'incipit) : « Qui rend donc Edwige... fenêtre.»

I.  Le rôle de l'incipit: réside dans  la présentation des personnages :

  • La comtesse Edwige et son état d'âme (femme enceinte, triste  depuis qu’un étranger De la bohème visita  la cité. 

  • L'étranger: Le maître chanteur, Un étranger qui demandait l'hospitalité pour une nuit, mais il ne peut pas quitter la cité car la trompette ne pouvait s'apaiser. Alors il resta d'autres jours et encore d'autres nuits et envahit le château par ces chants qui séduisaient la comtesse Lodbrog. 

  • Le lieu: Le château du comte Lodbrog.

II. L’atmosphère du fantastique:

Il faisait un terrible temps cette nuit-là:

  •  les tours trembler dans leur charpente, 

  • les girouettes piaulaient,le feu rampait dans la cheminée 

  • et le vent frapper à la vitre comme un important qui veut entrer. 

II. Le portrait de l'étranger: 

C'est un personnage étrange et mystérieux qui est:

  • Bon comme un ange mais comme un ange tombé. 

  • Il souriait doucement et regardait doucement, et pourtant ce regard et ce sourire vous glaçaient de terreur et vous inspiraient  l'effroi qu'on éprouve en se penchant sur un abîme. 

  • Une grâce scélérate, une longueur perfide comme celle du tigre qui guette sa proie, accompagner tous ces mouvements ,

  • Il charmait à la façon du serpent qui fascine l'oiseau. 

  • Son teint brun montre qu'il avait vu d'autres cieux ; il disait venir du fond de la bohème. 

III. L'impact de la visite de l'étranger: 

        À partir des champs lexicaux dominants, on peut déjà déduire l'influence de la visite de l'étranger sur la comtesse  Edwige:

  • la peur: terrible, tremblaient, piaulaient, glaçaient, l'effroi, s'agitait…

  • La  tristesse:triste, désespoir, cœur percé douleur, larme,ennui,Pleurer, pâle, Languissante... 

  • L'étrangeté:  l'étranger, un ange tombé, une grâce scélérate, perfide, charmait, serpent, fascine , corbeau noir étrange poésie idées furieuses…

 ⇒le mauvais temps est un prétexte de la présence de l’étranger qui rend  la comtesse tellement triste.

IV. Conclusion:

Le mauvais temps prépare déjà à l’intrusion d’un élément étrange qui est le maître-chanteur dans le cadre de la vie réelle  de la famille lodbrog et particulièrement  dans la vie de la comtesse Edwige: C'est la définition du fantastique.

jeudi 17 mars 2022

Correction production écrit: Fès- Boulemane 2013




Correction de la production écrit:

Académie de Fès- Boulemane 2013

Sujet :

5 types de textes: narratif, descriptif, argumentatif

 


5 types de textes

5 types de textes:
  •  narratif,
  •  descriptif,
  •  injonctif, 
  • explicatif, 
  • argumentatif 

le texte narratif

lundi 14 mars 2022

Violence Correction production écrite français examen régional

 


Correction de la production écrite français (examen régional Meknès 2014) 

Sujet: la violence: 

Dans ce texte, Créon est en colère. Il recourt à la violence à l'encontre d'Antigone . Approuvez-vous ce comportement? 
Rédiger un texte dans lequel vous exposez votre point de vue sur le sujet. 

NB: Lors de la Correction de la production écrite, il sera tenu compte des éléments suivants: 

  • Présentation de la copie:2 pts

  •  Respect de la consigne: 3pts

  •  Cohérence textuelle: 2pts

-------------------

La rédaction (en langue française)

Il est important de rappeler que dans la tragédie moderne Antigone de Jean Anouilh, le roi a vainement tenté l'impossible pour convaincre la rebelle Antigone de renoncer à sa transgression concernant l'enterrement du cadavre de son frère Polynice, envie de la sauver de la mort . 

Cependant, vu l'obstination et la détermination de la princesse, Créon fini par la torture et en recourant à la violence. 

Alors, dans ce sens, est-ce qu'on peut approuver ce recours à la violence ou encore le dénoncer ? 


Pour répondre à cette question épineuse deux points de vue s'opposent:  les uns sont en accord total avec Créon lorsqu'il s'agit de recourir à la violence en tant que moyen efficace pour résoudre une situation conflictuelle, en le justifiant d'abord par l'épuisement de toute possibilité de gérer cette situation, malgré les efforts déployés pour la surmonter. 

Ensuite par l'obligation de réagir avec violence dans certaines situations, afin de se défendre ou de défendre ses droits ou ceux d'autrui.

Toutefois, Les autres refusent radicalement ce recours à la violence et ce pour plusieurs raisons:

La première considère la violence telle une barbarie offensant les droits de l'être humain qui le protègent contre tout outrance touchant sa personne ou ses biens.

La seconde concerne surtout ses conséquences néfastes qui conduisent à l'émergence des sentiments négatifs comme par exemple:  la haine, la détestation, la vengeance ainsi qu'une réponse à la violence par la violence.

Par conséquent, on assiste à une rupture considérable au niveau des relations aboutissant parfois au divorce et à la dispersion de la famille. 

En outre, accepter la violence entraîne nécessairement son ancrage dans notre système éducatif, d'où le risque de donner naissance à des citoyens ayant tendance à l'agressivité et au crime. 

Quant à ma propre opinion, loin d'accepter cette outrance, cette barbarie envers l'humanité, je partage le même point de vue que celui des amateurs de la paix et de la  tolérance tout  en insistant sur la communication en tant que moyen efficace qui permet de comprendre l'origine du conflit pour tenter de le résoudre. Sans omettre de conseiller toute personne en situation de conflit, à ne plus réagir sous l'effet de la colère afin de ne pas amplifier le problème et aggraver les tensions.    


En somme, mise à part certains cas, il est sûr que le recours à la violence est loin d'être une solution à n'importe quelle situation conflictuelle, aboutit au contraire à des conséquences irréversibles.

Dès lors, je suis tellement convaincu qu'il est urgent de dénoncer sévèrement toutes les formes de la violence en insistant sur la communication, sur le respect des droits de l'être humain ainsi que sur des valeurs telles que la tolérance, la fraternité et la solidarité. . . 

Alors, dans ce sens, ne faut-il pas revoir en urgence le système éducatif dans le monde entier ?

------------------

Boîte à outils

  • Pour présenter le sujet : Il faut d’abord rappeler que…/Actuellement/De nos jour, on assiste à.…/Il est tellement question de…
  • Pour dégager la problématique : Dans ce sens/A ce propos/ On peut s’interroger sur/La question qui se pose/ A ce sujet…
  • Pour introduire le point de vue personnel : En ce qui me concerne, j’affirme que/ Amon avis/ Selon mon opinion/ Je suis tellement convaincu que/ J’ai la nette conviction que/Je crois (Je ne crois pas)/Quant à moi, je suis persuadé que/Je partage ce point de vue/je suis d’accord avec cette opinion/ Je suis en désaccord total avec cette idée/Il me semble que …
  • Pour introduire un exemple : Par exemple/Notamment/ A titre d’exemple/ Tel est le cas, par exemple de/Ainsi que / C’est le cas de /Dans le cas de/ Comme/Prenons le cas de …
  • Pour conclure : En conclusion/Enfin, il faut souligner que/En somme, on constate que…/Finalement, il semble que/En résumé, on peut considérer que…
  • Pour exprimer la cause : parce que/car/en effet/vu que/puisque/la cause, la raison, le motif, l’origine est…/cela provient de/ cela est dû à /cela est causé par/du fait que…
  • Pour exprimer la concession : Certes…mais/Il est vrai que…cependant/Sans doute…or/malgré/même si/bien que(+subjonctif) …
  • Pour énumérer des arguments : D ’abord, ensuite, de plus, en outre, par ailleurs, enfin, …D’une part…d’autre part/ En premier lieu, en deuxième lieu, en dernier lieu/non seulement…mais encore…
  • Pour annoncer une nouvelle étape : Pour ce qui est de…/Quant à/ Après avoir souligner l’importance de…passons à …
  • Pour s’opposer : Mais/Cependant/Or/Toutefois/Néanmoins/Tandis que/Pourtant/Alors que/En revanche/Par opposition/ A l’encontre de /Par contre…
  • Pour exprimer la conséquence : Par conséquent/D’où/Le résultat est…/Alors/En conséquence/Dés lors/ Ainsi/C’est pourquoi/Ce qui aboutit à …
  • Pour exprimer le but : Dans le but de /Afin de/pour/Dans l’intention de/La visée, le but, l’objectif est de …
  • Pour exprimer la condition : Admettons que/ Supposons que/Si /Au cas où/A condition de/En cas de/A supposer que/A condition que…
  • Pour expliquer ou reformuler : C’est-à-dire/cela veut dire /ce qui signifie /Autrement dit / D’une autre manière/ A savoir…
  • Pour insister : Il faut souligner que/D’autant plus que/Il faut insister sur le fait que/Rappelons que/Il ne faut pas oublier que/ Il importe de souligner l’importance de…
  • Pour attirer l’attention : Il faut attirer l’attention sur le fait que/Notons que/ Précisons que/Il faut mentionner que…

------------

Voir aussi: 

 

dimanche 13 mars 2022

Texte descriptif Caractéristiques

Texte descriptif:Caractéristiques

Dans cet article:

  • Exemples
  • Définition
  • Critères de reconnaissance

Le texte:

Moi j'aimais mon père. Je le trouvais très beau. La peau blanche légèrement dorée, la barbe noire, les lèvres rouge corail, les yeux profonds et sereins, tout en lui me plaisait. Mon père, il est vrai, parlait peu et priait beaucoup, mais ma mère parlait trop et ne priait pas assez. Elle était certes plus amusante, plus gaie. Ses yeux mobiles reflétaient une âme d'enfant. Malgré son teint d'ivoire, sa bouche généreuse, son nez court et bien fait, elle ne se piquait d'aucune coquetterie . Elle s'ingéniait à paraître plus vieille que son âge. A vingt-deux ans, elle se comportait comme une matrone mûrie par l'expérience.

La Boîte à Merveilles, Ahmed Sefrioui

Texte2:

En haut de Zalagh,j’aperçois la capitale spirituelle du Maroc. C’est La ville de FèsÀ gauche, je vois la médina avec ses ruelles et ses maisons les unes à côté des autres. à droite, j'observe La ville nouvelle avec ses boulevards et ces immeubles un peu plus loin, de petites villas s’alignent et  juste à côté se trouvent des bidonvilles qui donnent une mauvaise impression  au touriste.  

I. Définition:

Décrire, c'est donner à voir, nommer et caractériser  une personne, un objet ou un lieu. 

Une description est le plus souvent en arrêt dans le récit . Elle sert  à faire percevoir au lecteur le cadre dans lequel se déroule une action . 


II. Les Critères de reconnaissance:  


L'objet décrit: 

un lieu (texte2),  un animal, l'objet ou une personne (le portrait):  texte 1

les temps verbaux

l'imparfait (texte 1) ou le présent de vérité générale (texte2) .

l’ordre de la description

  • Du général  au détail ou le contraire (texte 1) . 

  • De l'extérieur vers l'intérieur ou l'inverse.

  • Du haut vers le bas ou l'inverse (texte de).

le point de vue

  • Objectif: l'observateur n'exprime pas ses sentiments (neutre):  texte2. 

  • Subjectif: l'observateur exprime son point de vue et ses sentiments: texte 1. 

vocabulaire de la description

  • les localisateurs ( en haut, loin, à droite. . .) 

  • Les noms (, barbe, la peau, les lèvres…) 

  • Les adjectifs (blanche, dorée, noir, rouge, corail, vieille, court,  amusant…) 

  • Les verbes de perception (apercevoir, voir, observer… ) 

  •  les verbes d'état (être, paraître…) 

  • Les adverbes: (légèrement, beaucoup, peu…) 

  • La comparaison: (elle se comportait comme une matrone mûrie par l'expérience .) 

  • Les subordonnées relatives: ( …à côté se trouvent des bidonvilles qui donnent une mauvaise impression aux touristes.)

fonction de la description

  • Donner une image précise sur:

  •  Les lieux (la ville de Fès: texte 2) 

  • Les objets ou les personnes décrits:  Le père (la peau blanche légèrement dorée, la barbe noir, les lèvres rouge corail: texte 1) pour permettre aux lecteurs de mieux comprendre le déroulement de l'action: 

  • Créer un sentiment , une impression, suggérer un caractère ou une situation: (moi j'aimais mon père .Je le trouvais très beau.) 

  • Défendre une thèse: dans ce cas  la description est au service de l'argumentation.