google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0 français au lycée: tronc commun, 1ère/2ème A. bac, boîte à merveilles,: Correction examen régional Fès-Meknès 2018 google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0

annonce côté logo

dimanche 26 décembre 2021

Correction examen régional Fès-Meknès 2018

  

https://youtu.be/tYthaMy6Mio

Correction examen régional Fès-Meknès 2018


                   Il est évident que pour mener une vie stable et équilibrée, les enfants et les jeunes sont souvent tributaire de leurs parents. Cependant, parfois ces derniers dépassent les limites d'un simple guide ou celui d'un conseiller, au point d’intervenir fortement dans toutes les décisions déterminantes de leurs enfants (études, mariage... ). Alors , dans quelle mesure peut-on leurs donner raison?


                     Pour répondre à cette question épineuse deux points de vue s'opposent : Les uns considèrent cette intervention des parents comme étant logique, puisque les jeunes actuellement manquent de maturité, d'autonomie et ne peuvent plus agir individuellement sans la protection parentale contre toute décision hâtive qui risque de 
mettre en péril leur avenir sur le plan personnel, social ainsi que professionnel.
Toutefois, d'autres pensent qu'il est temps que les parents cessent de jouer deux rôles à la fois en agissant à la place de leurs enfants, voulant ainsi créer de ces derniers une copie conforme à leurs envies et à leurs désirs. D'une part, ce comportement à l'encontre des choix personnels des jeunes est un vrai frein vis à vis de leur développement personnel d'où une personnalité fragile, méfiante, hésitante et inapte à agir indépendamment de ses parents même à l'âge adulte. D'autre part, les décisions parentales peuvent malheureusement avoir des dérives lorsqu'il s'agit de l'avenir des jeunes : Prenant à titre d’exemple le cas d'une mauvaise orientation de l'enfant vers une branche pour laquelle il ne montre aucun penchant ni désir ou encore qui est en décalage flagrant avec ses compétences et ses motivations, il est sûr que dans ce cas là, l'enfant sera victimes d'un choix non assumé et certainement le résultat ne serait ce que la déperdition, l'abandon scolaire voire même une carrière indésirable. 
Bref, on ne peut pas nier le rôle primordial des parents en tant que guide pour leurs enfants pendant leur parcours scolaire mais au fur et à mesure de leurs croissance, il faut les habituer à prendre des décisions tout en assumant toute la responsabilité de leurs choix. Seulement, il importe que les parents guident sans être autoritaire; orientent sans intervenir radicalement au niveau des décisions de leurs enfants afin de leur laisser l’occasion d’apprendre, d’expérimenter et de forger leur propre philosophie de la vie. 

                    Pour conclure, j'incite les parents à jouer leur rôle uniquement sans le dépasser à celui de leurs enfants afin de donner naissance à une génération autonome, responsable et compétent.

--------------------

   Boîte à outils

  • Pour présenter le sujet : Il faut d’abord rappeler que…/Actuellement/De nos jour, on assiste à.…/Il est tellement question de…
  • Pour dégager la problématique : Dans ce sens/A ce propos/ On peut s’interroger sur/La question qui se pose/ A ce sujet…
  • Pour introduire le point de vue personnel : En ce qui me concerne, j’affirme que/ Amon avis/ Selon mon opinion/ Je suis tellement convaincu que/ J’ai la nette conviction que/Je crois (Je ne crois pas)/Quant à moi, je suis persuadé que/Je partage ce point de vue/je suis d’accord avec cette opinion/ Je suis en désaccord total avec cette idée/Il me semble que …
  • Pour introduire un exemple : Par exemple/Notamment/ A titre d’exemple/ Tel est le cas, par exemple de/Ainsi que / C’est le cas de /Dans le cas de/ Comme/Prenons le cas de …
  • Pour conclure : En conclusion/Enfin, il faut souligner que/En somme, on constate que…/Finalement, il semble que/En résumé, on peut considérer que…
  • Pour exprimer la cause : parce que/car/en effet/vu que/puisque/la cause, la raison, le motif, l’origine est…/cela provient de/ cela est dû à /cela est causé par/du fait que…
  • Pour exprimer la concession : Certes…mais/Il est vrai que…cependant/Sans doute…or/malgré/même si/bien que(+subjonctif) …
  • Pour énumérer des arguments : D ’abord, ensuite, de plus, en outre, par ailleurs, enfin, …D’une part…d’autre part/ En premier lieu, en deuxième lieu, en dernier lieu/non seulement…mais encore…
  • Pour annoncer une nouvelle étape : Pour ce qui est de…/Quant à/ Après avoir souligner l’importance de…passons à …
  • Pour s’opposer : Mais/Cependant/Or/Toutefois/Néanmoins/Tandis que/Pourtant/Alors que/En revanche/Par opposition/ A l’encontre de /Par contre…
  • Pour exprimer la conséquence : Par conséquent/D’où/Le résultat est…/Alors/En conséquence/Dés lors/ Ainsi/C’est pourquoi/Ce qui aboutit à …
  • Pour exprimer le but : Dans le but de /Afin de/pour/Dans l’intention de/La visée, le but, l’objectif est de …
  • Pour exprimer la condition : Admettons que/ Supposons que/Si /Au cas où/A condition de/En cas de/A supposer que/A condition que…
  • Pour expliquer ou reformuler : C’est-à-dire/cela veut dire /ce qui signifie /Autrement dit / D’une autre manière/ A savoir…
  • Pour insister : Il faut souligner que/D’autant plus que/Il faut insister sur le fait que/Rappelons que/Il ne faut pas oublier que/ Il importe de souligner l’importance de…
  • Pour attirer l’attention : Il faut attirer l’attention sur le fait que/Notons que/ Précisons que/Il faut mentionner que…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article épinglé

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations               Il est primordial  de rappeler que la violence en ...