google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0 français au lycée: tronc commun, 1ère/2ème A. bac, boîte à merveilles,: Correction examen régional Fès-Meknès 2020 option scientifique google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0

annonce côté logo

dimanche 26 décembre 2021

Correction examen régional Fès-Meknès 2020 option scientifique

 

Correction examen régional Fès-Meknès 2020

Option :Scientifique : Sujet 3
Texte:
 Il y avait trois jours que mon procès était entamé, trois jours que mon nom et mon crime ralliaient chaque matin une nuée de spectateurs, qui venaient s'abattre sur les bancs de la salle d'audience comme des corbeaux autour d'un cadavre, trois jours que toute cette fantasmagorie(1)des juges, des témoins, des avocats, des procureurs du roi, passait et repassait devant moi, tantôt grotesque, tantôt sanglante, toujours sombre et fatale. Les deux premières nuits, d'inquiétude et de terreur, je n'en avais pu dormir ; la troisième, j'en avais dormi d'ennui et de fatigue. À minuit, j'avais laissé les jurés délibérant. On m'avait ramené sur la paille de mon cachot, et j'étais tombé sur-le-champ dans un sommeil profond, dans un sommeil d'oubli.

C'étaient les premières heures de repos depuis bien des jours
premières heures de repos depuis bien des jours.

J'étais encore au plus profond de ce profond sommeil lorsqu'on vint me réveiller. Cette fois il ne suffit point du pas lourd et des souliers ferrés du guichetier, du cliquetis de son noeud de clefs, du grincement rauque des verrous ; il fallut pour me tirer de ma léthargie(2) sa rude voix à mon oreille et sa main rude sur mon bras.

- Levez-vous donc !

- J'ouvris les yeux, je me dressai effaré sur mon séant. En ce moment, par l'étroite et haute fenêtre de ma cellule, je vis au plafond du corridor voisin, seul ciel qu'il me fût donné d'entrevoir ce reflet jaune où des yeux habitués aux ténèbres d'une prison savent si bien reconnaître le soleil. J'aime le soleil.(...)

Les deux gendarmes m'attendaient au seuil de la cellule. On me remit les menottes. Cela avait une petite serrure compliquée qu'ils fermèrent avec soin.

Je laissai faire : c'était une machine sur une machine.
1.Fantasmagorie: Spectacle surnaturel, 
2.Léthargie : Sommeil profond 

1. Complétez le tableau suivant pour situer le texte : 
Titre de l’œuvre :Le Dernier jour d’un condamné 
Nom de l’auteur : Victor Hugo 
Personnage principal : le condamné 
Thèse défendue par l’auteur:  l’abolition de la peine de mort .

2. Les événements rapportés dans le texte se déroulent-ils :
Avant la décision du tribunal ? 
Au cours de l’arrestation du personnage ? 
Après la décision du tribunal ? 
Choisissez la bonne réponse. 

-Les événements rapportés dans le texte se déroulent :Avant la décision du tribunal.  

3. a. << trois jours que mon nom et mon crime ralliaient chaque matin une nuée de spectateurs.  >> Que veut dire le mot souligné :
Beaucoup de spectateurs 
Très peu de spectateurs 
Assez de spectateurs 
Choisissez la bonne réponse. 

- Une nuée de spectateurs veut dire beaucoup de spectateurs.
           b. La figure de style employée dans dans l’expression soulignée est-elle :
Une personnification 
Une anaphore 
Une métaphore 
Choisissez la bonne réponse. 

-Il s'agit d'une métaphore
4. Relevez dans le premier paragraphe quatre mots ou expressions relevant du champ lexical de la justice. 
Procès 
La salle d’audience 
Juges 
Avocats
Gendarmes 

5. Transformez la phrase suivante au discours indirect :<<Levez-vous !>>,ordonna le guichetier au détenu .
-Le guichetier ordonna au détenu de se lever. 
6. a . Pourquoi le narrateur ne pouvait-il pas dormir les deux premiers jours ?
-Le narrateur ne pouvait pas dormir les deux premiers jours à cause de son inquiétude et de sa terreur. 
b . Qu’est-ce qui lui a permis de retrouver le sommeil le troisième jour ? 
-Le troisième jour ,le narrateur à pu retrouver le sommeil en raison de l’ennui et de la fatigue. 
7. De quelle machine s’agit-il dans la phrase suivante :<<C’était une machine sur une machine.    >>
-Il s’agit des menottes et de la petite serrure. 
8. Quelle est la tonalité ( registre littéraire ) qui domine dans le texte ? 
-Il s’agit de la tonalité tragique. 
9. Est-il utile, selon vous, d’aller au tribunal pour assister à des procès ? Justifiez votre réponse par un argument convenable. 
     -Selon moi, il est inutile d’aller au tribunal pour assister à des procès.
10. Quel que soit le crime commis, l’emprisonnement suffit largement. Partagez-vous cette position ? Justifiez votre réponse au moyen d’un argument pertinent .


-À mon avis, l’emprisonnement suffit largement quel que soit le crime commis car l’exécution n’est plus une solution même dans le cas d’un crime de sang. 


-Selon moi, l’emprisonnement n’est plus suffisant quelque soit le crime commis car lorsqu’il est question d’un crime de sang, on doit exécuter le coupable pour qu’il soit un modèle pour les autres. 

   Boîte à outils

  • Pour présenter le sujet : Il faut d’abord rappeler que…/Actuellement/De nos jour, on assiste à.…/Il est tellement question de…
  • Pour dégager la problématique : Dans ce sens/A ce propos/ On peut s’interroger sur/La question qui se pose/ A ce sujet…
  • Pour introduire le point de vue personnel : En ce qui me concerne, j’affirme que/ Amon avis/ Selon mon opinion/ Je suis tellement convaincu que/ J’ai la nette conviction que/Je crois (Je ne crois pas)/Quant à moi, je suis persuadé que/Je partage ce point de vue/je suis d’accord avec cette opinion/ Je suis en désaccord total avec cette idée/Il me semble que …
  • Pour introduire un exemple : Par exemple/Notamment/ A titre d’exemple/ Tel est le cas, par exemple de/Ainsi que / C’est le cas de /Dans le cas de/ Comme/Prenons le cas de …
  • Pour conclure : En conclusion/Enfin, il faut souligner que/En somme, on constate que…/Finalement, il semble que/En résumé, on peut considérer que…
  • Pour exprimer la cause : parce que/car/en effet/vu que/puisque/la cause, la raison, le motif, l’origine est…/cela provient de/ cela est dû à /cela est causé par/du fait que…
  • Pour exprimer la concession : Certes…mais/Il est vrai que…cependant/Sans doute…or/malgré/même si/bien que(+subjonctif) …
  • Pour énumérer des arguments : D ’abord, ensuite, de plus, en outre, par ailleurs, enfin, …D’une part…d’autre part/ En premier lieu, en deuxième lieu, en dernier lieu/non seulement…mais encore…
  • Pour annoncer une nouvelle étape : Pour ce qui est de…/Quant à/ Après avoir souligner l’importance de…passons à …
  • Pour s’opposer : Mais/Cependant/Or/Toutefois/Néanmoins/Tandis que/Pourtant/Alors que/En revanche/Par opposition/ A l’encontre de /Par contre…
  • Pour exprimer la conséquence : Par conséquent/D’où/Le résultat est…/Alors/En conséquence/Dés lors/ Ainsi/C’est pourquoi/Ce qui aboutit à …
  • Pour exprimer le but : Dans le but de /Afin de/pour/Dans l’intention de/La visée, le but, l’objectif est de …
  • Pour exprimer la condition : Admettons que/ Supposons que/Si /Au cas où/A condition de/En cas de/A supposer que/A condition que…
  • Pour expliquer ou reformuler : C’est-à-dire/cela veut dire /ce qui signifie /Autrement dit / D’une autre manière/ A savoir…
  • Pour insister : Il faut souligner que/D’autant plus que/Il faut insister sur le fait que/Rappelons que/Il ne faut pas oublier que/ Il importe de souligner l’importance de…
  • Pour attirer l’attention : Il faut attirer l’attention sur le fait que/Notons que/ Précisons que/Il faut mentionner que…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article épinglé

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations               Il est primordial  de rappeler que la violence en ...