google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0 français au lycée: tronc commun, 1ère/2ème A. bac, boîte à merveilles,: Analyse chapitre XLIX Le Dernier jour d'un condamné, Victor Hugo google.com, pub-3973127691303297, DIRECT, f08c47fec0942fa0

annonce côté logo

mardi 1 février 2022

Analyse chapitre XLIX Le Dernier jour d'un condamné, Victor Hugo

https://youtu.be/bum-J2L0BqE 

Analyse chapitre XLIX Le Dernier jour d'un condamné, Victor Hugo


I-La hantise du temps : À mesure que l’exécution s’approchent, le condamné est de plus en plus hanté par le temps et sa perturbation ainsi que sa terreur s’accentuent . Alors, il tente de s’échapper à son sort en demandant la grâce.

II- La perturbation du condamné: est marquée par :

         ▪Une forte ponctuation,
         ▪des phrases courtes à dominance interrogative              etexclamatives,
         ▪la répétition des mots : grâce  (8fois), pitié,
         ▪les interjections : Oh ! Eh !

         ▪les questions oratoires,
 ▪la phrase inachevée : si ma grâce ?...

 III-Les registres littéraires :

  • Le registre pathétique : pour susciter la pitié du lecteur et gagner son adhésion à la thèse défendue :<<Je lui ai demandé ma grâce...>>

  • Le registre tragique : pour montrer l’impuissance du condamné face à son destin inéluctable :<<Il me semble qu’on monte l’escalier . >>

IV-Conclusion :

En démontrant le calvaire que constitue l’attente de la mort, Victor Hugo présente son condamné au paroxysme de sa terreur et de son désespoir, attaché à la vie, demandant sa grâce jusqu’à la dernière minute. Or, son destin est inéluctable : << Il est quatre heures, le récit s’achève en laissant deviner sa fin tragique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article épinglé

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations

La Violence dans l'Enseignement : Causes, Conséquences et Limitations               Il est primordial  de rappeler que la violence en ...